Réponse au Coup de gueule d’un ingénieur d’EDF

Publié le par business-intelligence-analyse-bia

 

Jeannot, mon pourvoyeur d’informations en tout genre vient de me faire parvenir ce « pamphlet » d’un ingénieur d’EDF, et souhaite la diffusion si on se sent interpellé, voir ci-dessous ma réponse le pamphlet ensuite à lire dans le sens que vous voulez.

Mise en lumière:

En ce qui me concerne, même si le droit d’expression est un droit fondamental en France est en Europe, il y a « manière de faire et de dire » :

Le fait d’utiliser un tout terrain ne me choque pas lorsque le paysage nécessite ce genre de véhicule pour s’y déplacer, tout dépend de la cylindrée et de la consommation.

De plus, j’estime qu’orienter positivement les mentalités vers une amélioration de la vie en société par la réduction du gaspillage et une vision écologique pour une alimentation et une énergie bien gérée, est une chance pour l’avenir de nos nations européennes.

Il y a des critiques constantes sur les reportages de TF1, mais qui fournit les chiffres ? Les services marketing et presse d’EDF ne vérifient pas les informations qui circulent sur son secteur d’activité ?

C’est peut-être la raison de cet océan d’erreurs. Pour ma part, en tant qu’ancienne élève en Licence d’Electronique, Electrotechnique et Automatismes dépendant du génie électrique, les valeurs données de 2 à 3% pour l’économie sur les veilleuses étaient réelle dans les années 90, je n’ai pas les valeurs des années 2010.

Pour les lampes à économie d’énergie, les valeurs indiquées par l’émission sont proches de celles indiquées sur l’emballage de mes lampes à économie d’énergie de grandes marques.

Si le coût d'une ampoule à économie d'énergie est plus important à l'achat par rapport aux ampoules à incandescence, celui-ci est assez rapidement rentabilisé grâce à de nombreux avantages d'utilisation.

 

  • Une durée de vie la plus longue : de 8 000 à 20 000 heures.
  • Moins énergivore par rapport à une ampoule incandescence avec une équivalence de 25 W par rapport à une ampoule à incandescence de 100 W.
  • Ne chauffe pas (ou très peu) contrairement à l'halogène ou l'incandescence.
  • Utilisable à l'intérieur et en extérieur.
  • Différentes températures de lumière : chaude (environ 2 500 K), douce, froide (environ 6 000 K)
  • Ne craignent pas l'allumage répété et fréquent : de 20 000 à 500 000 allumages selon les ampoules.

Bon à savoir : Les ampoules à économie d'énergie contiennent une petite quantité de mercure, et doivent être déposées dans des points de collecte, disponibles en magasin.

 

 

  • Pour les panneaux solaires, la rentabilité de ceux-ci dépendent du lieu d’exposition et de la luminescence si cet ingénieur se souvient de ses cours, peu rentable dans le Nord de la France sur une année calendaire, mais acceptable en complément d’un chauffage centrale dans le cadre d’une supplémentions d’eau chaude en été, bien faire le calcul avant de s’engager, dans le sud même conseil.

 

Le sexisme dont fait preuve cet auteur « m’indispose », mais comme vous pouvez le constater, je suis à même de répondre, habituée au prorata 8 filles pour 130 garçons en amphithéâtre. Bien sûr c’est la méthode d’éducation à la méthode « service public », par des professeurs et camarades masculins du même type, bouché à l’émeri, ils ne savent pas s’exécuter. Dans le chapitre 'c'est bon pour la planète', lui Mars, moi Vénus.

 

  • Pour les fameuses éoliennes, étant membre de Vent de Colère, l’association a réussi après des années de galère juridique à obtenir du Ministre de l’environnement de faire cesser certaines implantations avec des modifications de la loi et une jurisprudence auprès du Conseil d’Etat en notre faveur, mais malheureusement le service public se fait tirer l’oreille pour s’exécuter (voir mes articles précédents), pour plus d’infos vous pouvez vous rendre sur le site de Vent de Colère et faire un don ou devenir membre, vous saurez tout !

 

  • Pour les centrales hydrauliques, il existe déjà des modèles très anciens qui fonctionnent et délivrent l’électricité de l’éclairage public de petits villages, environ 400 habitants, c’est un moyen s’il y a des rivières proche de votre lieux d’habitation, peut-être mis en application immédiatement, les dimensions restent raisonnables, de la valeur d’une maison de quartier résidentiel, légèrement bruyante à proximité, mais acceptable dans un périmètre de 100 m.

 

Il est vrai qu’à l’heure actuelle, il est impossible de survivre énergétiquement sans le nucléaire, programme mis en place par Valérie Giscard d’Estaing pour faire face aux fluctuations des prix des combustibles fossiles. Ce qui est à regretter c’est la prolifération d’actionnaires malintentionnés voulant se faire de l’argent sous prétexte d’environnement, nous l’entendons à la radio sur des publicités ne reflétant pas des problématiques actuelles.

  • les éoliennes parasitent les lignes à hautes tensions par des courants alternatifs non régulier, provoquant des problématiques de réglage des flux de mégawatts, une centrale nucléaire pour un profane est comme une cocotte-minute, on ne peut pas arrêter sa fusion en une fraction de seconde et il est nécessaire de refroidir le réacteur. Par grands vents, ou tempête la complexité de la gestion peut faire déborder les calculateurs de régulation, et provoquer des fuites plus ou moins contrôlées, des incendies comme il y a 2 jours à Cattenom en Lorraine ou cette information fût diffusée sur les journaux des pays frontaliers excédés (http://www.lessentiel.lu/fr/news/dossier/cattenom/story/21702207).

 

  • Qu’à cela ne tienne, ces même pays ne pouvant pas suffire à leur propre production d’énergie, mais voulant faire de la rébellion écolo, achète à un autre pays l’énergie nucléaire produite en France pour être politiquement écolo correct. Ça c’est de la vrai info !

 

  • Mais j’ai encore mieux, pour les dirigeants financiers d’EDF, ceux qui paie l’ingénieur EDF, ils conservent des mois les montants des bons d’énergie des éligibles à cette prime contre la précarité et le froid, sans en tenir compte de le calcul de la facture annuelle et échéanciers de ces abonnés « privilégiés », c’est le national social. //Surtout quand beaucoup d’entre eux sont des femmes très diplômées dans la discipline des ingénieurs d’EDF (génie électrique, ou sciences du nucléaire) ou de leurs collaborateurs de bureaux : elles n’ont que leurs yeux pour pleurer, elles sont souvent trop intelligentes pour avoir le droit de travailler dans leur discipline //.

 

  • Et pour faire quoi de cet argent me direz-vous, créer en Angleterre un parc d’attraction utopique sous prétexte d’écologie et de recherche, afin de vous faire croire à l’Eden. Il ferait mieux de l’installer près Fessenheim pour la protection des élus de la commission européenne à Strasbourg, et réellement faire de la recherche.

http://www.edenproject.com/get-involved/membership

Comme dit le diction, Pierre blanche qui roule, n’amasse pas mousse ; prions la Madone, appelons-en au Génie sans frotter, pour ne pas brûler en Enfer….

Informez-vous si cela vous interpelle … /…

COUP DE GUEULE D'UN INGÉNIEUR EDF.

Mise au point Technique, évitant le bourrage de crâne !

Moi, je serai écolo quand monsieur Nicolas Hulot cessera de rouler en 4X4 en Bretagne et en Corse. Et d'utiliser les hélicos pour un oui ou pour un non... En me reprochant de ne pas aller en vélo sous la pluie chercher mon pain.
C'est dit un peu brutalement mais c'est nécessaire pour faire face au bombardement du "écologiquement correct"


  1. de gueule d'un Ingénieur responsable EDF concernant le 20h sur TF1 .
    Un illuminé nous a donné une série de Leçons sur les Economies d'énergie.

Nous prenant pour des Débiles mentaux profonds ou des Séniles précoces, il nous a expliqué qu'en coupant toutes les Veilleuses de nos appareils électriques, nous pouvions économiser 15% de notre Consommation.

Faux, nous économiserions alors 2 à 3%.
Le même nous a expliqué qu'en remplaçant nos Lampes traditionnelles par des lampes à économie d'énergie, nous pouvions économiser 30 à 35% d'Energie.
Faux, c'est 4 à 5 % que l'on peut économiser
Il est évident que si la maison est équipée comme celle de l'arrière-grand-père, c'est à dire juste des lampes et pas de frigo, micro-onde, lave-linge, lave-vaisselle, sèche-linge et j'en passe, car par rapport à la consommation de tous ces équipements celle des lampes est "peanuts"…., on économise plus
Pour couronner le tout, une brillante journaliste de TF1 (quelle chaîne instructive) a pris le relais et fait le total des économies pouvant être réalisées selon ces critères éclairés : 15 % sur les veilleuses + 35% sur les lampes = 50% d'économie d'énergie !..
Elle n'est pas allé jusqu'à le dire, mais nous qui sommes particulièrement débiles, avons deviné que demain, si nous suivions scrupuleusement ces instructions, on pouvait arrêter la moitié des Centrales électriques !...
Nous avons failli mourir idiots, mais pourquoi ne nous a-t-on pas expliqué tout ça avant !

Pour continuer dans la débilité profonde, la TF1 girl's nous a ensuite précisé que pour les 50% restants, on pouvait les alimenter avec des panneaux solaires qui produisent de l'électricité 'verte', en illustrant son propos d'une photo d'une belle maison avec un petit panneau solaire derrière.

Là, j'ai failli chercher une arme, car on n'avait encore jamais vu un niveau de désinformation pareil, une absurdité aussi monumentale.
En effet, pour produire ces 50 % restants, si on se base sur une consommation moyenne de 6 Kw (un abonnement classique sans chauffage électrique), il faudrait que chaque maison possède 140 mètres de panneaux solaires pour un coût de 89.628EUR Calculez le retour sur investissement.
Dans le chapitre 'c'est bon pour la planète', il convient d'ajouter que les panneaux solaires, on ne sait qu'en faire quand ils arrivent en fin de vie, car ils contiennent plein de silicium et autres métaux lourds très polluants.
Ne croyez surtout pas que je sois contre les économies d'énergies, Je suis à 100% pour,

  1. elles sont réalistes, mais de grâce pas d'intoxication de ce type en pleine heure d'écoute, ça frise l'indécence ou la malveillance.
    Pour continuer dans l'intox, connaissez-vous Biville-sur-mer en Seine-Maritime ?
    C'est un petit village du littoral près de Dieppe, où 6 éoliennes sont récemment sorties de terre.
    Six engins de dernière génération qui occupent 4 kms de notre littoral normand et dont les pales culminent à 85 m de hauteur. Chaque éolienne à une puissance maxi de 2 mégawatts... le vent souffle fort.
    Ce n'est pas grand-chose comparé au 2600 mégawatt qui sortent en permanence de la Centrale nucléaire voisine, mais c'est toujours ça, surtout il fait très froid.
    Dommage même que cette énergie renouvelable soit si chère et non maîtrisable (4 fois plus chère que celle de l'atome), mais c'est pas grave, EDF à obligation de la racheter (et cher).
    Mais revenons à nos 6 éoliennes ; depuis quelques jours il n'y a qu'une seule éolienne qui tourne, les 5 autres seraient elles privées de vent ?
    Que nenni, du vent il n'y en a pas depuis plusieurs jours, ce qui est généralement le cas il fait très froid, ou très chaud. C'est la nature, l'homme ne lui dicte pas encore sa loi.
    Mais alors, s'il n'y a pas de vent comment expliquer qu'une et une seule des éoliennes tourne.
    La réponse est très simple: On veut nous faire croire à fond aux énergies renouvelables, alors on n'hésite pas à tricher pour en cacher le mauvais côté.
    Ben oui, ça ferait pas bien pour les habitants de la région qui n'ont pas encore accepté ça dans leur paysage, que de voir toutes les éoliennes l'arrêt alors qu'il fait - 4 degrés .

Alors, tout simplement, on en fait tourner une ...au moteur (oui c'est possible, en lui donnant du courant !).

Ça consomme un peu d'électricité, mais ça fait croire que ça produit de l'énergie.

n’oublions PAS QUE LA CALIFORNIE LAISSE A L'ABANDON 45.000 ÉOLIENNES POUR NON RENTABILITÉ
Il est temps d'arrêter de nous rabâcher tous les soirs à la météo 'c'est bon pour la planète', parce que là, on sait plus trop ou est le bien et le mal, et on va finir par penser que ceux qui donnent des Conseils sont, en plus d'être malhonnêtes ou incompétents, les plus dangereux.

L'électricité 'dite propre' sans fumées, sans CO2, sans atomes, disponible quand on en a besoin, à un prix qui ne détruise pas nos emplois, ça n'existe pas, mises à part les Centrales hydro.

-> Dans 20, 30 ou 50 ans peut-être......

Dans mon entourage, je ne connais personne qui lave du linge propre, Ou qui met en route son lave-vaisselle vide...
Alors, il est grand temps que les Médias et leurs gilets à rayures de Valets serviles qui nous desservent, arrêtent de nous prendre pour des Demeurés, avec des Reportages orientés, tronqués et des leçons de Civisme qui ne tiennent pas la route.
Ah oui, j'allais l'oublier:

j'ai même entendu "l'innocente Evelyne Délias", nous dire, après sa page météo, "qu'il ne faut pas mettre trop de chauffage dans la voiture car ça consomme du carburant et "c'est pas bon pour la planète".
Evelyne, si tu avais pris des cours de mécanique, tu saurais que le chauffage de la voiture récupère la chaleur de l'eau du circuit de refroidissement du moteur et cette eau chaude, il faut absolument la refroidir en la faisant passer soit dans le radiateur principal (celui qui se trouve derrière la calandre), soit dans le radiateur du chauffage de l'habitacle, sinon c'est la mort du moteur !

Si cette eau n'est pas assez refroidie, c'est même le ventilateur du circuit de refroidissement qui doit s'en charger en consommant de l'électricité pour tourner!
Et ça .....'c'est pas bon pour la planète' par contre!
On pourrait aussi évoquer les Biocarburants, présentés comme carburants Verts alors que s'engager dans cette voie, est un Désastre écologique et humain à brève échéance : flairant l'aubaine, de grands groupes Agro-alimentaires, défrichent en ce moment des forêts entières et remplacent des cultures destinées à l'alimentation humaine par ces Plantations destinées à la Production de Carburant 'vert' (50% de la Production de Maïs des USA aura été détourné cette année pour cette Production, d'ou la Famine au Mexique, premier acheteur de ce Maïs).
Vous doutiez vous de cet Effet pervers du Biocarburant?
Mais c'est un autre débat et j'ai des palpitations déjà rien que d'y penser...
Surtout, surtout, je vous en prie .......


INFORMEZ-VOUS !


Et Diffusez ceci si cela vous interpelle

 

 

Commenter cet article

Valéry 16/03/2017 11:33

ValérY Giscard d'Estaing.. Outre un article illisible car non structuré et rempli de fautes d'orthographe, je cherche toujours le business et l'intelligence..