Tout ce que l’on vous cache sur les nounous….

Publié le par business-intelligence-analyse-bia

Après des années d’observations sans aucunes recherches, et grâce à la proximité de voisinage de 2 nounous, je suis enfin à même de vous révéler les dessous de l’éducation de vos enfants….

Célibataire sans enfant, business analyste, professeur vacataire de mathématiques et de sciences au sein de l’éducation nationale, professeur d’anglais et maths en soutien scolaire à domicile, enseignant devant les parents, j’ai eu bien des occasions pendant mon temps libre d’être le témoin de la vie de mes voisines, pendant que je m’occupe seule de mon jardin, car il faut savoir qu’une célibataire propriétaire est un repoussoir pour les relations de voisinages.

Je vais vous raconter quelques anecdotes sur les nounous qui éduquent vos chérubins :

Il est à savoir que le développement de votre enfant sera conditionné par les premiers mois de sa vie, et par les attitudes des adultes de références pendant cette période. Le cerveau de votre enfant est doté d’une « plasticité » cérébrale, d’une « boîte noire » ultra connectée et en mouvement permanent, et il doit être motivé par une éducation positive…. Et c’est pour cette raison, vous, parents surmenés, êtes à l’initiative de la recherche d’une nounou qui correspondra si possible à vos attentes. Vos choix se dirigent immédiatement sur des annonces tels que :

« Nounou ayant place disponible à partir de telle date, ayant une grande maison et un jardin en quartier résidentiel calme à Blabla place ».

Vous téléphonez au numéro de téléphone indiqué pour prendre rendez-vous et vous voilà hameçonné…

L’accueil est des plus cordiales, grands sourire pour la première rencontre avec les futures victimes, il faut mettre en confiance, en général c’est en plein été, et vous vous installez dans le dernier salon de jardin à la mode, avec une desserte d’apéritif bien alcoolisés, vous êtes servi à volonté, vous vous sentez comme chez vous, et toute la famille d’accueil vous le fait sentir, visite des lieux avec précision des points respectés pour l’agrément de la profession de Madame. Père et enfants de nounous, connaissent par cœur le texte type qu’elles ont appris lors de leurs études sur les méthodes et manières d’élever un enfant, car vous vous êtes renseignés, mais chacun d’entre eux peux vous donner une bonne leçon, car vous avez certainement oublié quelques choses…

Vous, parents désarmés, n’êtes plus que des géniteurs, et non des éducateurs confirmés par des années d’expériences. La nounou est diplômée d’un CAP petite enfance, (résumons aptitude à changer une couche culotte).

Souvent votre enfant sera avec d’autres recrutés par le même processus, il faut rentabiliser, ils sont les garants du remboursement des traites de la maison.

Je n’entrerai pas dans le détail des méthodes de se présenter supérieur à leurs employeurs, car c’est ce que vous êtes : les parents ne doivent jamais se rendre compte qu’ils sont les patrons et que c’est leurs enfants que la nounou a en charge, elle met tout en œuvre pour éviter le maximum de responsabilités :

-je ne fais pas faire les devoirs,

-mes vacances sont à telles dates, mon salaire est de temps de l’heure, la demi-heure est comptée à l’heure supérieure, de même que le quart d’heure,

- je ne les promène qu’en fonction de la météo, et si seulement vous me fournissez le matériels adéquates, et si je n’en ai qu’un, c’est-à-dire jamais,

Vous déposez vos enfants dans la plus belle prison dorée du quartier.

Lorsque la météo le permet, ils ont le droit de gambader dans le jardin sous étroite surveillance, la gardienne veille aux grains, car sont des heures de dissonances, et des répétitions de NON qui raisonnent, il ne faut surtout pas toucher à la crotte de leur chien d’aveugle.

C’est bien fini pour eux la découverte des escargots et autres petits animaux, ils sont peut-être allergiques, je ne vous parle pas des rumeurs de choucoungouniaraniania échangées avec les voisines retraitées en admirations sur ce métier d’un nouveau temps.

Elles savent parfaitement faire la démonstration de leur savoir en étalage de crème solaire selon la marque choisi par les parents, il ne faut surtout pas mélanger. C’est la même chose pour les boissons et la nourriture, chacun son petit pot et son jus de fruits, car il faut les faire manger à l’abri des regards, en particulier pour les enfants en bas âge. C’est uniquement par la démonstration de vos moyens financiers que vous réussirez à leur faire préparer à manger.

Les meilleurs conseils étant d’avoir suffisamment de réserves dans le sac déposé le matin, avec les langes de la marques que l’on aura conseillé, car nous sommes parfois sponsorisées, ou pour lesquels nous pouvons recevoir des bons de réduction pour sa propre progéniture.

Surtout, il faut avoir toujours le double de tous les vêtements, en particulier les bikinis et maillots de bain qui risque d’être oubliez le soir pour le retour, même si l’enfant très jeune apprend à faire son sac lui-même et souvent seul, et à se servir dedans, car dès la prime enfance il leur est interdit de partager, que ce soit jouets ou autres objets et nourriture, car c’est à lui.

Votre enfant de nounou sait très vite qu’il ne doit pas bouger, doit rester assis, doit regarder un écran, et doit dessiner sans dépasser, il est hors de question qu’il fasse de la peinture. Le livre de coloriage doit être fourni.

Quand on vous le rend, il paraît si calme que vous ne comprenez pas pourquoi dès qu’il a mis un pied à la maison il y a tant de ramdam…..enfin libéré ! Ila réussi à acquérir l’individualisme, et je ne vous dit pas le retour à la maison avec l’autre frère ou sœur de retour de garderie, ou tout est fait pour la socialisation.

Défaitiste et fatiguée après des journées harassantes, ne pouvant plus compter sur votre mari dans le même état que vous, parfois comateux après des heures sups impayées, vous vous résignez tous les deux à croire que seul la nounou sait véritablement élever votre enfant, et vous décidez de la persuader de vous recevoir pendant les week-ends pour vous sentir rassurés, ce que les nounous refusent catégoriquement la plus part du temps, elle ne vous disent pas qu’elle ne veulent pas voir leurs patrons, mais qu’elles n’ont pas le droit, et que ce n’est pas bon pour votre enfant.

Car pendant ce temps-là, la nounou en sous-vêtement cuir bien moulant, papillonne avec l’infirmier du coin divorcé et remarié, car elle aime changer les culottes, et sait dire OUI…OUI…OUI en l’absence de son mari au travail en poste, en laissant ses enfants à leurs grands-parents.

Votre nounou doit s’occuper de son ménage… mais c’est la célibataire d’à côté qui est désignée comme la perturbatrice de son couple. Parce que le mari de nounou, il surveille régulièrement les entrées et sorties de chez sa voisine la business analyste et prof. par la télésurveillance, vérifie l’état d’entretien de sa maison et de son jardin, on ne sait jamais, il cherche tous les moyens pour trouver des excuses pour venir chez elle, même à se faire bien voir par ses parents, et demande à son fils de pirater ses adresses pour tout connaître de sa vie, tandis que sa nounou de mère fait tout pour contrecarrer cette rivale célibataire propriétaire!

Pas question pour le mari de nounou de projeté sa caméra sur la nounou divorcée d’à côté vivant chez sa mère avec ses trois gosses, dont l'un adolescent répond aux ordres lui aussi de ses nounous de mère et grand-mère et vérifient elles aussi les correspondances électroniques des rivales...

Je n’ose même pas vous parler de l’infirmier du coin, de sa sœur infirmière mariée, déjà grand-mère avec enfants et petits-enfants, qui fera l’objet d’un autre article.

Fiction ou réalité?

Commenter cet article